Illustration Clinique Efficium Genève
Vous êtes ici :

Douleurs ostéo-articulaires

Qu’entend-on par douleurs ostéo-articulaires ?

Regroupées sous ce terme général, les douleurs osseuses et articulaires peuvent être de plusieurs ordres, sont très variées et peuvent être localisées comme plus générales.
Elles sont tellement nombreuses qu’il est difficile de toutes les citer, mais certains troubles sont plus fréquents que d’autres.

L’arthrose

L’arthrose est une maladie dégénérative articulaire. Elle consiste en l’altération d’une articulation qui peut soit être idiopathique, on n’en connaît pas la cause, soit secondaire à une cause que l’on peut mettre en évidence.
L’arthrose se caractérise par une destruction du cartilage et une production de tissu osseux supplémentaire provoquant une plus grande raideur de l’articulation et une inflammation de la zone.
L’arthrose peut être généralisée ou toucher plus spécifiquement les mains, les hanches, le dos, les cervicales, les genoux…
Elle peut être due à une multitude de causes et parmi elles, certaines peuvent être corrigées comme :

  • des dérèglements endocriniens
  • l’obésité
  • le diabète
  • une infection
  • un métabolisme osseux fonctionnant mal…

Les rhumatismes

Le terme rhumatisme est indifféremment utilisé pour désigner des affections articulaires et péri-articulaires mais aussi l’ensemble des symptômes douloureux liés à ces affections.
Ces différentes maladies rhumatismales peuvent être causées par des infections virales et bactériennes, avoir des origines génétiques ou encore provenir d’un trouble métabolique. Très fréquemment, ce type de rhumatisme est étroitement lié à des pathologies immunitaires.

Les rhumatismes inflammatoires

Quand le rhumatisme est articulaire et inflammatoire, on parle souvent d’arthrite, à ne pas confondre avec l’arthrose.
Il faudra alors lutter contre l’inflammation. Pour éviter ou limiter la prise de médicaments, la micronutrition et la phytothérapie pourront être d’un grand soutien.

La goutte

Le syndrome de goutte correspond à une précipitation d’acide urique dans les articulations.
L’alimentation, la micronutrition et la phytothérapie jouent ici un rôle essentiel tant dans le contrôle des apports en certains aliments que dans la stimulation de l’élimination rénale et intestinale de l’acide urique.

Soulager les douleurs ostéo-articulaires

Quel que soit le type de douleurs articulaires, il sera toujours primordial d’éliminer la cause si elle existe, qu’elle soit virale, bactérienne ou même alimentaire.
Et dans tous les cas des thérapies d’accompagnement permettant de soulager les symptômes seront utiles : massages, travail postural, gestion de la douleur par l’hypnose.

Il est également souvent conseillé de pratiquer un sport adapté. Celui-ci pourra alors, s’il le souhaite, être accompagné d’un coach sportif pour l’aider à acquérir les bons mouvements.

Quand la douleur est d’origine alimentaire, seul un bilan micronutritionnel permettra de rééquilibrer de manière efficace l’alimentation.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0

Nos spécialistes en "Douleur ostéo-articulaires"